Réflexion sur le concept de label

Diagnostic Eco-Safe Surfing, part 8 : redéfinir le concept de label

Gardiens de leur charte de qualité

L’ambition de l’association, c’est de faire des adhérents à la charte Eco-Safe Surfing les acteurs de leur propre démarche d’amélioration de la qualité. Acteurs consentants, et non pas contraints par des droits d’accès draconiens ou des règles limitatives. Un label selon nous, dans une économie durable, doit permettre à toute entreprise, quel que soient ses moyens, son profil, de s’améliorer.

Le regroupement d’écoles de surf Eco-Safe Surfing a créé une charte qui réunit l’exigence pédagogique, la sécurité et l’éco-responsabilité dans la pratique de l’enseignement du surf. En vertu d’une évidente interdépendance entre ces trois pôles.

Par ailleurs, au lieu de parler de label, nous avons préféré établir une charte de qualité : il y a là l’évocation, non pas d’une machine à contrôler et à contraindre, mais plutôt d’un code de conduite, en vue de faire connaître et de transmettre les bonnes pratiques dans l’enseignement du surf.

Il était intéressant aussi, à notre sens, que ce soient les écoles de surf, expertes dans leur domaine, qui édictent les règles d’une charte de qualité liée à l’enseignement du surf.

Développement durable

Pourquoi contraindre des gens bien intentionnés ? A l’heure des regroupements coopératifs et d’une vision plus participative de l’économie, du moins au niveau local, l’association Eco-Safe Surfing a voulu redéfinir les termes d’une charte de qualité qui ne soit pas conditionnée par une capacité financière à acheter un label.

Une charte de qualité, selon nous, regroupe des professionnels de bonne volonté, qui veulent défendre et promouvoir une vision de leur métier en suivant un code de conduite garant d’une qualité. Ainsi, la simple adhésion à l’association Eco-Safe Surfing, et reconnaissance de ses valeurs permettent de se réclamer de cette charte de qualité Eco-Safe Surfing. En cas de comportement professionnel inadéquat, l’adhésion n’est pas renouvelée.

Pour qu’un label demeure une démarche sincère et durable. Car en défendant cette charte de qualité, les écoles Eco-Safe Surfing veulent prêcher par l’exemple et influencer, aider la profession dans son ensemble, au delà des clivages (multitude de labels déjà existants, différents types de structures d’enseignement du surf et de fonctionnements). Le principal, c’est de pouvoir assurer un enseignement de qualité, dans un cadre juridique et professionnel viable.

Share this...
Digg thisPin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Tumblr